Jardin Santerre - 107 rue de Reuilly - Paris 12éme

En 2007 un locataire de la résidence du 107 rue de Reuilly à Paris lance le projet un peu fou de mettre en place un projet de compost collectif en pied d'immeuble, une première dans la capitale. L'association des locataires et le bailleur Paris Habitat disent banco et en juin 2008 le matériel est installé et les participants sont formés.

Ce sont aujourd’hui 80 foyers de l'immeuble qui transforment ainsi chaque année l’équivalent de 8 tonnes de déchets organiques en un compost de qualité qui est utilisé pour les plantes de balcon mais surtout pour amender le sol d'un jardin partagé de quarante cinq parcelles que les « composteurs du 107» ont depuis créé, sans oublier lerucher, le poulailler, le mini verger, la mare et les nichoirs ou abris à insectes qui complètent la panoplie du jardin éco-responsable.

lundi 3 décembre 2012

A la soupe !

Ce dimanche une vingtaine de Composteurs du 107 ont bravé le froid pour confectionner au jardin une soupe collective : chacun amenait son légume, l'épluchait et l'ajouter au faitout qui mijotait. Un régal !



Photos Copyright Anne-Lore Mesnage

dimanche 11 novembre 2012

A Paris à vélo on cultive des poireaux


Quand on n'est pas au jardin ... on est à l'atelier vélos participatif comme ce samedi.

lundi 5 novembre 2012

Nous aujourd'hui bientôt dans We Demain

Malgré quelques averses, les composteurs du 107 étaient au rendez-vous ce matin. Un beau retournement de compost mais également un test de tamisage avec un nouveau prototype, un rabattage de framboisiers, une réparation de clôture, ... Bref, largement de quoi occuper les uns et les autres sous l'oeil de l’objectif d'un photographe de We Demain qui publiera un portfolio de cette matinée dans son prochain numéro.


lundi 24 septembre 2012

Et de trois !

Ce week-end des jardiniers du 107 ont à nouveau végétaliser un tour d'arbre situé devant la résidence. Une manière d'égayer la ville, de renforcer la place du végétal et donc la biodiversité  mais aussi d'éviter que ces tours d'arbres attirent les dépôts d'encombrants. Jusqu'ici les deux autres réalisations du printemps sont respectées et la nature a repris ses droits.

samedi 22 septembre 2012

Francine et Pompadour

"Même si la Francine a plus donné que la Pompadour" Béatrice peut effectivement être contente et fière de sa récolte d'autant que nos parcelles ne font que ... 2 m2 !

mardi 4 septembre 2012

2 colonies de retour


En ce 3 septembre nous avons ré-installé deux nouvelles colonies (des essaims récupérés cet été) dans notre rucher. Nous allons les bichonner pendant cet hiver ...

mardi 5 juin 2012

Garden-Compost Party au Jardin Santerre

Notre jardin est à l'honneur d'un reportage sur le compost collectif dans Garden Party, la nouvelle émission sur les jardins urbains d'Ushuaïa TV.

dimanche 20 mai 2012

Retournement collectif


Nous sommes désormais 75 foyers de la résidence à composter d'où une accélération du remplissage du bac qui reçoit les déchets, c'est désormais en 3 semaines qu'il est plein et qu'il faut donc le transférer dans un bac de maturation. C'est ce à quoi nous nous sommes attelés ce matin. .



Pendant ce temps, là les enfants gambadent autour du jardin.... 
Photos Copyright Anne-Lore Mesnage

jeudi 3 mai 2012

La Graine et le Compost


Dans le cadre des projets Refarm the City et Green Rush en résidence artistique à la Gaîté Lyrique nous accueillons le dimanche 13 mai de 11h à 13h une des animations de l'opération La Graine et le compost 

Nous offrirons des graines aux visiteurs qui améneront leurs déchets végétaux pour alimenter nos composteurs.

samedi 28 avril 2012

Cours de jardinage à Bercy


La Mairie de Paris nous a fait le plaisir de convier quelques jardiniers (petits et grands) de Santerre à une formation à la Maison du Jardinage de Bercy. Techniques de travail de la terre, semis (à la volée, en sillon, en godet, ...), plantations en place mais aussi semis n'ont plus de secret pour nous. Nous sommes repartis avec nos expérimentations de semis de variétés rustiques locales (cornichon vert de Paris, chou de Bruxelles de Rosny) et de rempotage de tagette et tomate. Merci à Rachel pour son accueil !



dimanche 22 avril 2012

Ca grimpe !


Glycine, chèvrefeuille et clématite ont été plantées ce matin à l'aplomb du mûr auxquelles nos ruches sont adossées. Ces grimpantes égayeront ce mur et leurs fleurs feront le bonheur de nos abeilles.

mercredi 11 avril 2012

Ca pousse, doucement mais sûrement ...



Les parcelles sont petit à petit et progressivement reprises en mains par les jardiniers de Santerre : nettoyage, un coup de grelinette, une couche de compost. Les bulbes ont commencé à sortir, la consoude fleurit comme nos fruitiers plantés en novembre dernier. Premières plantations de ce printemps : quelques radis semés, salades et aromatiques replantés. Certains se sont même risqués à des plants de tomates alors qu'on est bien loin encore des Saints de Glaces ...


Photos du 9 avril 2012

lundi 2 avril 2012

La rue est à nous - suite


Devant l'engouement suscité par la mise en culture d'un premier tour d'arbre devant la résidence nous avons réitéré dans la joie et la bonne humeur une deuxième végétalisation d'un arbre. Mais où s'arrêteront-ils ? ...

jeudi 22 mars 2012

lundi 5 mars 2012

Mais pourquoi Santerre ?

Pourquoi diable avoir baptisé de Santerre notre jardin ? Tout d'abord car même si nous sommes sans peurs et sans reproches notre jardin est "sans terre" au sens où cet espace était autrefois une ancienne aire de jeux pour enfants avant tout constituée de sable (d'où tout l'intérêt de notre compost qui l'a bien amendé). 
Ensuite nous faisons référence à l'histoire de notre quartier. En effet, Antoine Joseph Santerre (1752-1809), qui habita au début de la rue de Reuilly, fut un révolutionnaire français comme nous ;-) Commandant de la garde nationale, il prit part à plusieurs évènements de la Révolution française, de la prise de la Bastille à l'exécution de Louis XVI. 

dimanche 4 mars 2012

Notre jardin se réveille et nous aussi !

Affluence des grands jours ce matin au jardin pour divers travaux : retourner le contenu du bac de compost qui était plein, transvaser un autre bac mur dans un plus petit pour récupérer de la place, nettoyer les allées, rabattre les fruits rouges et continuer la construction de notre hôtel à insectes.

Pour les autres, il s'agissait de préparer leur parcelle, un coup de grelinette, deux doigts de compost et un lit de feuilles, en attendant les premières plantations. Ne manquait que l'apéro... qu'on ne manquera pas d'amener la prochaine fois !


dimanche 26 février 2012

Extension du jardin ... dans la rue

 /

12 euros de fleurs, 1 brouette de compost du 107, quelques planches de récup et un peu d'huile de coude. Des encouragements nourris des passants bien que dubitatifs sur le futur respect de ce mini-jardin  installé là où on fait crotter son chien et où on dépose ses encombrants ... A suivre ...